fbpx
Sélectionner une page
Une campagne de communication à succès pour Nexity !

Une campagne de communication à succès pour Nexity !

[Mise à jour novembre 2019]
Nexity nous a contacté pour réaliser la campagne de communication d’un de ses nouveaux programmes immobiliers d’envergure : Les Terrasses du Cap.
Un projet, dont nous ne sommes pas peu fiers, réalisé avec brio et créativité ! Fort de son succès, le projet a été proposé aux Trophées de Com Sud-Ouest organisés le 15 novembre 2018 à Toulouse !

Partenaires depuis de nombreuses années, Pro Direct et Nexity soutiennent une parfaite collaboration basée sur la confiance et le professionnalisme. À la lueur de cette complicité de nombreux projets ont ainsi vu le jour aussi bien en print que sur le web : programme de commercialisation, parcours clients, dispositif omni-canal, landing page interactive, plaquette, création d’évènements…

L’émotion au cœur de la promotion

Lorsque Nexity nous a exposés, en mai dernier, les détails de son nouveau programme immobilier, toute l’équipe est donc montée sur le pont !
À la barre : Rémy Grinda, Directeur de clientèle Pro Direct

Sarah Marie Chouraki la Directrice commerciale de Nexity Côte D’Azur nous a présenté le site lors d’une visite de terrain, j’ai tout de suite été séduit par l’esthétisme du lieu. Le cadre est magnifique ! Situé dans le quartier de Boulouris à Saint-Raphaël, le parc surplombe la Corniche… à deux pas de la mer. Une localisation idéale pour y bâtir une résidence prestige ! Les Terrasses du Cap, s’apparente donc à un bâtit de qualité et plein de promesses ! Ça donne vraiment envie ! »

Les terrasses du cap

 

  • Programme neuf : Appartements neufs à vendre à ST-RAPHAËL
  • 2 à 4 pièces – 47m² à 86m²
  • Toit-terrasse avec piscine et solariums privatifs
  • Jardin méditerranéen Accès à la mer privilégié / plage privative
  • Disponibilité : 4ème trimestre 2020

La force du Storytelling pour booster une campagne

Au fur et à mesure que nos équipes découvrent le lieu, le projet… l’inspiration monte. Tous s’accordent à dire qu’ « il y a une histoire à raconter ». Une histoire qui puise ses sources des émotions qu’elle génère, de la nature qui l’entoure, de la vie, ici, si douce et si tranquille, des habitants eux-mêmes…
« Pour ce projet, Nexity souhaitait cibler les 50/55 ans qui quittent Paris pour venir vivre sur la Côte d’Azur ou qui vendent leur maison pour se rapprocher de la mer tout en bénéficiant des avantages d’une zone animée et commerçante. Avec l’objectif bien sûr de pouvoir y accueillir leurs petits enfants pendant les vacances ! » – Rémy Grinda.

C’est cet ultime dessein qui met la puce à l’oreille de la team créa Pro Direct : la campagne de publicité Nexity, Les Terrasses du Cap mettra en scène un enfant ! Jouant un rôle capital dans la décision d’achat notamment dans le secteur immobilier, il influence autant qu’il séduit. Le faire grandir et évoluer au sein de cette future résidence créé une identification totale. Chacun peut s’y projeter ou revivre ses souvenirs d’enfance, en vacances, avec ses grands-parents…

Sur cette base, sont donc nées une plaquette de présentation mais également une vidéo. « On trouvait l’idée du film plutôt intéressante par rapport au type de produit et au concept de com’ dans sa globalité. La réalisation d’un spot publicitaire permet d’informer une large audience avec beaucoup de facilité. La plaquette et la vidéo reprennent le même axe créatif, se répondent, s’inspirent l’une de l’autre avec beaucoup de sensibilité. Pour le tournage et le montage nous avons fait appel à un réalisateur dont l’univers était parfaitement adapté à ce type de projet. Nous avons beaucoup échangé avec lui et nos clients. Le rendu est vraiment sympa. »

Résultat ? Lorsque le film a été projeté cet été lors d’une soirée avant-première organisée sur le terrain avec 90 invités, il a remporté un grand succès. Véritable spot publicitaire scénarisé, il a beaucoup plu au client et séduit de nombreux prospects.

Team PRO DIRECT sur ce projet :
Rémy Grinda, Directeur de clientèle
Christian Gaudicheau, Directeur artistique
Ainara Landa, Chef de projet
Caroline Lachoux, Rédactrice
Aurélie Mandin, Conceptrice Rédactrice

Homère vous accompagne

Vous souhaitez améliorer votre relation client ? Proposer des contenus impactants et originaux pour améliorer l’engagement de vos clients
Comment réaliser la vidéo idéale à destination de vos réseaux sociaux ?

Comment réaliser la vidéo idéale à destination de vos réseaux sociaux ?

Très répandue dans toutes les entreprises qui souhaitent communiquer, la vidéo marketing est aujourd’hui considérée comme LE média publicitaire.
Pour preuve, sa consommation ne cesse d’augmenter et devrait même compter pour près de 90% du trafic Internet d’ici 2020 ! Facebook recense à lui seul quelques 8 milliards de vidéos visionnées chaque jour.

La vidéo marketing, véritable média engageant, permet à la fois d’expliquer tout type d’activité, de produit ou service plus ou moins rapidement et de manière parfaitement compréhensible. Toute la question étant de savoir combien de temps faut-il à un internaute qui visionne une annonce vidéo pour se faire un avis sur une marque ? Doit-on opter pour un format rapide pour ne pas risquer d’être zappé ou, à l’inverse, adopter un format long pour développer une histoire qui saura captiver l’audience ?

En quelques années, on a vu la durée des vidéos se réduire fortement ! La faute aux  budgets de plus en plus restreints. Les nouveaux formats seraient donc davantage liés à des questions tarifaires plutôt qu’à une recherche d’efficacité ou à une problématique de capacité d’attention… Mais l’expérience aidant, force est de constater qu’un clip de 15 secs est aussi efficace qu’un de 30 secs et ce, pour un coût deux fois moindre ! Conséquence : la longueur d’une annonce vidéo avoisine davantage les 15 secs/30 sec que les 60 secs.

Concernant YouTube, de récentes études ont mis en évidence une corrélation entre la durée de visibilité d’une annonce et l’amélioration de la notoriété d’une marque. Résultat : les meilleures annonces visionnées en 2014 et 2015 approchent les 3 minutes !

Alors que choisir pour votre vidéo : un format court ou une histoire longue ?

Deux écoles :

  • « la vidéo la plus courte est la meilleure » car elle répond à la durée éphémère de l’attention humaine. D’après une étude canadienne menée par Microsoft, la durée de l’attention humaine est de 8 secondes en moyenne !
  • « la longueur est relative ! » Si le contenu de la vidéo est assez pertinent et instructif, la cible potentielle se souciera peu de la durée qu’elle soit courte ou longue.

Sachant qu’il est difficile d’accrocher son auditoire du début à la fin d’une vidéo, il faut savoir que :

  • Jusqu’à 30 secondes, 85 % de l’audience verra la vidéo jusqu’au bout.
  • Une vidéo de moins de 2 minutes est vue en moyenne par 70 % de l’audience.
  • Une vidéo de 2 minutes est vue par 50 % de l’audience.

Durée idéale d’une vidéo : 

La longueur de la vidéo dépend également de son objectif marketing :

  • Moins de 30 secs : spots publicitaires
  • De 30 secs à 60 secs : vidéos explicatives / témoignages / vente produit, service, solution / À propos… / Qui sommes-nous ?
  • Répond à l’objectif d’un partage sur les réseaux sociaux
  • De 60 à 90 secs : fabrication produit / histoire entreprise => Storytelling
  • + de 90 secs : formation / information / démonstration produit

Les « p’tits + » Pro Direct :

  • Privilégiez les formats verticaux pour une meilleure lecture sur mobile ;
  • Optez pour un style graphique dynamique qui permet un niveau d’attention et de mémorisation plus élevé ;
  • Évitez l’utilisation d’un langage trop académique et préférez des discours simples agrémentés d’exemples parlant ;
  • Misez sur le storytelling qui accroche l’attention du spectateur mieux que tout autre technique de marketing ;
  • Du fun et du dynamisme !

 

Découvrez nos vidéos ! Nos équipes ont mis en lumière :

Homère vous accompagne

Vous souhaitez améliorer votre relation client ? Proposer des contenus impactants et originaux pour améliorer l’engagement de vos clients
Investir chaque émotion…Le Graal de la relation client

Investir chaque émotion…Le Graal de la relation client

L’expérience client est devenue l’un des axes fondamentaux de votre business. 
Tendance ou véritable stratégie ? Pro Direct se distingue en créant des moments d’échanges uniques pour vos clients ! Prêts pour une séquence émotions ?

Provoquer les émotions

Devenues un facteur clé de différenciation et de fidélisation, les émotions sont au cœur de l’expérience client. Avec cette nouvelle « économie de l’expérience » émergent de nouvelles valeurs : audace, coopération, épanouissement, respect, engagement… De plus en plus palpables, elles motivent chaque jour nos équipes, nos projets, nos interactions, nos relations. C’est pourquoi nous pensons, écrivons, maquettons, téléphonons, conseillons… Avec émotions. Nous ne jouons pas seulement sur les sentiments, nous essayons de créer des moments d’échange unique avec vos clients pour les amener là où ils ne s’attendent pas. Parce qu’elles influencent leurs choix et la prise de décision, les émotions sont l’un de nos principaux leviers de performance.

Plus une action est forte émotionnellement, plus sa mémorisation est profonde.

Basiques, les émotions se comptent au nombre de 6 : la joie, la peur, la colère, le dégoût, la tristesse la surprise. Intrinsèquement liée à la tendance de la personnalisation, l’émotion la rend réelle, sensible et permet surtout d’améliorer le lien avec les consommateurs mais aussi l’image de marque.

Bien maîtrisées, elles nous permettent d’améliorer l’expérience client par :

  • Une connaissance fine du client ;
  • Un service client proactif;
  • Une relation client plus humanisée et individualisée ;
  • Une anticipation des besoins du client ;
  • Une communication ultra-personnalisée.

Comprendre les attentes des clients est donc devenu une évidence. Leurs besoins étant déjà cernés, nos orientations de services ne peuvent qu’augmenter leur satisfaction et donc provoquer une émotion positive pour une expérience client marquante !

Selon Customer Think, 63% des clients ayant eu des sentiments positifs au sujet d’une entreprise lui resteront fidèles et 74% d’entres-eux irot même jusqu’à prendre sa défense ! 

Homère vous accompagne

Vous souhaitez améliorer votre relation client ? Proposer des contenus impactants et originaux pour améliorer l’engagement de vos clients
Grenouille et Marketing : faites le grand saut

Grenouille et Marketing : faites le grand saut

Comment répondre aux besoins des consommateurs ? Une seule stratégie : se muscler les cuisses ! Comme la grenouille, faites un énorme bond en avant ! Trouver l’élan nécessaire pour progresser permet de ne pas boire la tasse. C’est ainsi le marketing croît (croâ) !

Marketeur et grenouille : point commun

Digitalisation, évolution et révolution des modèles d’affaire, centralisation des données, nouveaux modes de consommation… les marketeurs se retrouvent aujourd’hui face à de nombreux changements et bouleversements environnementaux auxquels ils doivent réagir et s’adapter.

Il est loin le temps du marketing mix et de ses 4P, les priorités ont évolué, ce n’est plus le produit qui doit être au cœur de toutes les stratégies mais bien le client.

Et avec le développement du web et des réseaux sociaux, ce dernier a d’ailleurs un rôle de plus en plus important et plus actif vis-à-vis des marques : il cherche, se renseigne, négocie et compare les prix et les avis avant de prendre une décision d’achat. Il exige la qualité et accorde une grande importance au respect de ses attentes. Il s’implique dans la relation avec les marques, n’hésite pas à interagir avec elles et se trouve quasiment sur un pied d’égalité face aux produits, qu’il connait presque aussi bien qu’elles : il n’est plus consom-acteur, mais bien conso-battant.

Face à ces bouleversements, les marques sont bien conscientes de cette évolution des comportements de consommation, elles ont également intégré l’impact et l’importance du digital. Mais d’un point de vue organisationnel, elles ont parfois du mal à suivre, du mal à prendre en compte ces changements si rapides, à en mesurer l’ampleur et à adapter leurs outils et leurs stratégies.

5 profils distincts

Le Marketing de la Grenouille a pour défi de placer ce conso-battant au cœur des stratégies des marques, pour vendre mieux, plutôt que de vendre plus.

Il distingue 5 profils différents, que les marketeurs doivent apprendre à observer, différencier et adresser. 5 types de conso-battants qui ne se distinguent non pas par des critères sociodémographiques mais bien selon des comportements de consommation, les rendant ainsi plus difficiles à cerner :

le récessionniste (25% des conso-battants) : conso-battant qui est contraint économiquement, pour lui, consommer c’est compter. Les marketeurs ne doivent pas s’adresser à lui avec de petits prix qui pointeraient uniquement sa pauvreté mais plutôt qui préserveraient son vouloir d’achat.

le négociateur (18%) : conso-battant qui s’est renseigné sur le produit, qui en sait presque autant que la marque, voire plus et qui veut négocier tout type de produits afin d’obtenir un meilleur prix ou un avantage supplémentaire. Les marketeurs doivent préparer les vendeurs et mettre à leur disposition d’autres outils, d’autres armes pour convaincre ces négociateurs.

le vigile (15%) : véritable digital native de la consommation, à force de rechercher et comparer sur internet, ce conso-battant est prêt à reporter sa décision d’achat si la marque ne répond pas parfaitement à ses désirs.

le touche-à-tout (21%) : il passe beaucoup de temps en ligne et hors ligne à lire, comparer et solliciter les marques. Egotique et très présent sur les réseaux sociaux où développe sa vie sociale, il partage ses expériences et n’hésite pas à donner son avis. Les marketeurs doivent absolument surveiller ce conso-battant qui peut rapidement créer une bonne comme une mauvaise réputation à la marque.

• et le minimaliste (21%) : conso-battant qui veut consommer autrement, moins et mieux, respecter l’environnement en vivant plus simplement. Répondant à une tendance quasi-idéologique, il se soucie du monde qu’il va laisser aux générations futures. Les marques doivent donc miser sur la transparence et la simplicité pour atteindre ces conso-battants.

L’ouvrage Le Marketing de la Grenouille de Philippe Jourdan, Valérie Jourdan & Jean-Claude Pacitto, met en avant ces 5 profils, leurs caractéristiques et leurs priorités ainsi que les stratégies gagnantes pour atteindre ces conso-battants.

Pourquoi parle-t-on de grenouille ?

Si l’on s’y intéresse de près, la grenouille a une réelle capacité d’adaptation lorsqu’elle perçoit un changement rapide d’environnement. A l’inverse, si elle se trompe dans sa perception du changement, elle finit par mourir sans s’en rendre compte. La Fable de la grenouille illustre parfaitement ces propos : si l’on plonge subitement une grenouille dans de l’eau chaude, elle s’échappe d’un bond ; alors que si on la plonge dans l’eau froide et qu’on porte progressivement l’eau à ébullition, la grenouille s’engourdit ou s’habitue à la température pour finir ébouillantée.

Les marques doivent éviter de succomber au « syndrome de la grenouille ». Comme la grenouille, les marketeurs doivent se servir de gros yeux bien ouverts pour avoir une vision à 360° des besoins des clients ; comme elle, ils doivent changer de couleur et pouvoir se fondre facilement dans leur environnement concurrentiel; enfin comme elle, ils doivent être agiles, pouvoir bondir, vite et loin en cas de changement brusque des règles du marché.

Sources : 5 conso-battants pour un nouveau marketing clientLe conso’battant change la donne du marketingLe Marketing de la grenouille, ou comment réinventer l’agilitéLe marketing de la grenouille : Nouvelles stratégies de marques pour nouveaux consommateursLes idées à retenir de… « Le Marketing de la grenouille »Le syndrome de la grenouilleBienvenue dans le monde du conso-battantFable de la grenouille  

Homère vous accompagne

Vous souhaitez améliorer votre relation client ? Proposer des contenus impactants et originaux pour améliorer l’engagement de vos clients